Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 08:58

 

Voici la bûche qui a clôturé notre repas de Noël, une merveille de légèreté en bouche avec la génoise qui compose le biscuit et la chantilly qui la garnit ...

La recette vient du forum Cuisine au coin du feu, c'est un copine du Sud Ouest qui l'avait postée ...

 

 

http://lh3.googleusercontent.com/-gaZ0ARF9_oI/UNlsvHt9CsI/AAAAAAAABAY/xebrd6Spfjc/s800/IMG_2753.JPG

 

 

Génoise au chocolat :
4 oeufs
100g de sucre
80 g de farine
2 càs de cacao (non sucré) bombées

Garniture :
1 bocal de griottes (j'ai mis des griottes décongelées)
40 cl de crème fleurette
1 càs bombée de sucre glace
80 g de chocolat noir à cuire


Préchauffez le four à 180°C.
Mettez 1 grand récipient à glacer au congélateur.
Égouttez les griottes en réservant le jus dans un bol (moi j'ai récupéré le jus de décongélation).


Préparez la génoise: casser les oeufs dans une jatte et ajoutez le sucre.
Fouettez le mélange sur un bain marie jusqu'à ce qu'il double de volume, 8 mn environ (j'ai tenté de cette façon mais mon bain marie a sans doute trop chauffé et ma génoise était plate et cassante, du coup j'ai recommencé l'opération en battant les oeufs et le sucre au robot longuement pour avoir le double de volume et là ça a parfaitement fonctionné).


Tamisez la farine et le cacao et incorporez les au mélange oeuf sucre
Tapissez une plaque à pâtisserie de papier cuisson, versez y la pâte.
Cuire au four 7 mn.


Étalez un torchon sur le plan de travail, déposez y la génoise, roulez la et laissez refroidir.


Faire la chantilly en incorporant le sucre glace.


Imbibez la génoise déroulée avec le jus des griottes (là j'ai fait réduire 5 mn mon jus de décongélation avec 80 g de sucre et  2 càs de kirsch).
Couvrir de chantilly.
Répartir les griottes, roulez, couvrir de chantilly, décorer en râpant du chocolat dessus.

 

 

http://lh6.googleusercontent.com/-UPQr8_8dI4s/UNlss7CtZtI/AAAAAAAABAQ/kun0eJVMQ7E/s800/IMG_2751.JPG

 

 

 

http://lh3.googleusercontent.com/-Z_h8DRuQFsc/UNv62Xj-q1I/AAAAAAAABCo/ZIqXDLHtW5M/s800/IMG_2754.JPG

 

 

http://lh5.googleusercontent.com/-gMALafxYoCY/UNv63kwLBrI/AAAAAAAABCw/Vjp5LE49WtI/s800/IMG_2755.JPG

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Therbia - dans Gâteaux festifs
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 07:22

 

Voici un gâteau inspiré de celui-ci dont j'ai changé la base car j'avais flashé sur le Gâteau ricotta polenta citron d'Isma, nous en avons adoré l'alliance de saveurs ...

 

 

http://lh5.googleusercontent.com/-U34VZVyty6I/T8t-wUGsiSI/AAAAAAAAAnk/RxlFdZh1sX4/s855/IMG_1843.JPG

 

 

http://lh6.googleusercontent.com/--Id-BJZPnRM/T8xUQ1e2n0I/AAAAAAAAAoI/QycdbbT_NJ0/s855/IMG_1854.JPG

 

 

1 moule à garnir (j'ai celui de Tupperware, facile à démouler)

 

Base :

3 oeufs

2-3 càs de sucre

110 g de sirop d'agave

10cl de crème liquide

250g de ricotta

60g de polenta

125g d'amandes en poudre

2-3 citrons (selon le goût)

 

Préchauffer le four à 160°C.

 

Laver les citrons et sécher. Prélever le zeste d'un citron et le hacher finement puis couper le citron en quartiers et presser son jus.

Battre les oeufs et le sirop d'agave. Ajouter la ricotta, la crème, le zeste et le jus de citron. Incorporer la polenta et la poudre d'amande.

Verser dans le moule à garnir et enfourner 45 min env.

 

Pendant ce temps, presser le jus d'1 ou 2 citrons (selon que l'on apprécie beaucoup ou un peu moins la saveur du citron, moi j'en ai mis 2). Le mettre dans une casserole avec les 2-3 càs de sucre et faire chauffer 5 min.

 

Dès la sortie du four, verser le sirop sur le gâteau et laisser absorber.

 

 

Garniture :

250 g de mascarpone

20 cl de crème fraîche liquide entière

50 g de cassonade blonde

Vinaigre à la framboise

2 càs de crème de framboise

500 g de fraises  

 

 

Couper les fraises en morceaux et les faire mariner environ 1h00 avec 1 càs de vinaigre de framboise et la moitié du sucre.

 

Fouetter le mascarpone avec le reste du sucre et la crème de framboise.
Battre la crème fraîche bien froide en chantilly et l'ajouter délicatement au mascarpone.

 

Remplir le creux du gâteau avec la crème et recouvrir de fraises.  

 

 

http://lh3.googleusercontent.com/-77QrZdtYlRM/T8t-yiiBr1I/AAAAAAAAAn0/K-0J-qd4IxE/s855/IMG_1849.JPG

 

 

http://lh4.googleusercontent.com/-jaMQV6mNa3U/T8t-xuCebTI/AAAAAAAAAns/aAaI53hN9VQ/s855/IMG_1846.JPG

 

 

http://lh6.googleusercontent.com/-vRLPQV1KzAE/T8xUPueHqUI/AAAAAAAAAoA/aAO8VEcZ0mc/s855/IMG_1853.JPG

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Therbia - dans Gâteaux festifs
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 08:34

 

Je me fais rare en ce moment mais je ne vous oublie pas, la preuve voici un délicieux gâteau inspiré du délice aux abricots de Christ'Hummm que j'avais réalisé à l'occasion d'un dîner entre amis ...

 

 

 

http://lh5.googleusercontent.com/-WeX6qaNcxBs/T8M6MdKYVBI/AAAAAAAAAm8/0OV7b95sNEo/s800/IMG_1814.JPG

 

 

Biscuit à la cuillère :
90 g de blancs d’œufs
60 g de jaune d’œufs
(soit l’équivalent environ de 3 œufs)
100 g de sucre
80 g de farine
20 g de maïzena
20 g de sucre glace (pour saupoudrer)

 

Battre les blancs d’œufs avec le sucre jusqu’à une consistance meringuée
(les blancs doivent faire ce qu’on appelle « une bec d’oiseau »)
Incorporez les jaunes en mélangeant délicatement à la spatule, puis la farine et la maïzena tamisées ensemble afin de préserver l’émulsion et la tenue du biscuit.
Garnissez votre moule à biscuit roulé (
Flexipat de Demarle pour moi) de la préparation et étalez avec la spatule.
Saupoudrez de sucre glace et faites cuire 10/12 minutes à 180°
Démoulez à la sortie du four et laissez refroidir.

 

Sirop :
80 g d’eau
90 g de sucre
10 g de liqueur au choix (J’ai mis du muscat)

Portez à ébullition l’eau et le sucre.
Retirez du feu et ajouter la liqueur après refroidissement.


Mousse de fraises :
300 g de fraises
100 g de sucre
300 g de crème fraîche liquide entière
4 feuilles de gélatine de 2 g

Faites tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide une dizaine de minutes.
Mixez ensemble les fraises et le sucre.
Faites chauffer la moitié de la purée de fruits à 40/50°, pas plus !!!
Essorez la gélatine et l’ajoutez dans la purée chaude en fouettant pour l’incorporer.
Ajoutez l’autre moitié de la purée pour refroidir la préparation
Battez la crème fraîche bien froide au fouet pour obtenir une préparation mousseuse mais pas trop ferme.
Incorporez la purée gélifiée froide (si elle a déjà épaissie, réchauffez la légèrement à feu doux pour la fluidifier)
Mélangez délicatement.

 

Montage du gâteau :
Partagez votre biscuit à la cuillère en deux
Placez un des deux biscuits dans le cadre
Imbibez de sirop.
Garnissez de la moitié de la mousse de fruits.
Renouvelez l’opération avec le deuxième biscuit et le reste de mousse aux fruits. Lissez le dessus.

Placez au congélateur 2 h avant de déguster, ou au réfrigérateur pour une dégustation le lendemain.

Pour retirer le cadre, passez un couteau tout autour de l’entremets, décorer avec des fruits ou autres ou comme moi un miroir aux fraises.

 

Miroir aux fraises :
100 g de fraises
70 g de sucre
30 g de muscat
1,5 feuilles de gélatine de 2 g

1 càs de miel

Ramollir la gélatine dans l'eau froide
Chauffer la pulpe de fruit, le sucre, le miel, amener à ébulition pendant 3 mn, ajouter la gélatine, laisser tiédir.
Verser sur la mousse bien prise, lisser.

Avant de servir, je l'ai entouré de biscuits roses trempés dans un reste de sirop (j'en avais fait un peu plus)

 

 

 

http://lh5.googleusercontent.com/-vfcGLRnJrzg/T8M6J5WS_KI/AAAAAAAAAms/bW7gavlhUPg/s800/IMG_1807.JPG

 

 

 

http://lh3.googleusercontent.com/-5TxUQHq2P4A/T8M6K-sU7vI/AAAAAAAAAm0/6dpsweWOO34/s800/IMG_1812.JPG

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Therbia - dans Gâteaux festifs
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 09:20

 

Le WE dernier je recevais la famille pour fêter les 18 ans de mon dernier fiston, aïe aïe aïe ça ne me rajeunit pas ...

Pour cette occasion, je lui avais concocté ce délicieux gâteau, à mi chemin entre le bavarois et le cheesecake, délicatement parfumé par les fraises gariguettes, en m'inspirant de la recette du bavarois à la fraise fait l'an dernier ...

 

 

http://lh4.googleusercontent.com/-gsUl5URk2Fw/T53bLtREWuI/AAAAAAAAAgE/EQuJ5of3SZM/s800/IMG_1598.JPG

 

 

 

http://lh4.googleusercontent.com/-lCH9l5AwDmg/T53bPQAZQ_I/AAAAAAAAAgc/dwsnRUtYJlE/s800/IMG_1613.JPG

 

 

Base :
200 g de spéculos
80 g de St Hubert 41



Mixer les biscuit avec le St Hubert.
Tasser le tout dans le fond d'un moule à charnière puis placer au frais



Bavarois :
400 g de fraises (gariguettes de préférence)
110 g de sirop d'agave (ou 150 g de sucre à défaut)
Le jus d'un demi-citron
5 feuilles de gélatine
30 cl de crème fleurette

200 g de brousse de brebis




Mixer les fraises et récupérer la pulpe dans une casserole. La faire chauffer à environ 60° (c'est tiède/chaud au toucher) avec le sucre et le jus d'un demi-citron. On peut rajouter de l'arôme vanille (1 càc) à la préparation.

Ajouter les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans de l'eau froide, les dissoudre en remuant.

Mixer la brousse et la rajouter au mélange précédent.

Monter la crème fleurette en chantilly
, puis l'incorporer délicatement à la spatule au coulis de fraises refroidi.

Verser dans le moule préparé et mettre au réfrigérateur.



Miroir :
250g de fraises
20 g de sirop d'agave (ou 30 g de sucre à  défaut)
1/2 jus de citron
3 g de gélatine


Mixer les fraises et récupérer la pulpe dans une casserole. La faire chauffer à environ 60° (c'est tiède/chaud au toucher) avec le sucre et le jus d'un demi-citron.

Ajouter les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans de l'eau froide, les dissoudre en remuant et laisser refroidir à température ambiante en remuant souvent.


Verser délicatement sur le dessus du gâteau une fois que le bavarois a pris et remettre au frigo pour la nuit.

Le lendemain décercler le gâteau et le faire glisser sur une assiette.

 

 

http://lh3.googleusercontent.com/-kCLmRS_xY4o/T53bM_TCb3I/AAAAAAAAAgM/vP4PwP2kbPo/s800/IMG_1601.JPG

 



http://lh6.googleusercontent.com/-9UJ4srCZPpc/T53bKhTqaNI/AAAAAAAAAf8/amyp4mWElZw/s800/IMG_1597.JPG

 

 

 

http://lh5.googleusercontent.com/--CC_pr9eMJ4/T53bN5x8PUI/AAAAAAAAAgU/WgzGME2nkZ4/s800/IMG_1611.JPG

 

 

 

 

Repost 0
Published by Therbia - dans Gâteaux festifs
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 07:03

 

Voici la bûche que j'ai réalisée pour le repas de Noël le 25 à midi, pleine de fraîcheur avec son goût acidulé, un régal ...

C'est une recette de Bouh sur le forum Cuisine au coin du feu ...

 

 

http://lh3.googleusercontent.com/-JWSyyYOHchs/TvdxWRCKubI/AAAAAAAAOGs/aYk3OEn5XVw/s800/IMG_0999.JPG

 

 

Pour le biscuit roulé :
4 oeufs entiers
125 g de sucre en poudre
120 g de farine
2 barquettes de framboises 


Pour la crème citron :

3 à 4 citrons (à peu près 125 g de jus)
50 g de beurre
2 oeufs entiers (remplacé par 1 oeuf + 3 jaunes=
150 g de sucre glace
15 g de pudding impérial (c'est les préparations en poudre pour la crème au citron qu'on trouve dans les magasins)
1 zeste de citron


Pour la meringue :
3 blancs d'oeufs
90g de sucre
1 pincée de sel


Le biscuit : préchauffez le four 200° C
Séparez les blancs des jaunes, montez les blancs bien ferme avec le sucre, ajoutez les jaunes, mélangez délicatement au fouet ou à la spatule, puis la farine tamisée en la mélangeant aussi délicatement
Prendre la plaque à biscuit, la recouvrir de papier sulfurisé et étaler la pâte, parsemer de framboises.
Laissez cuire 10 mn.

 

Pour la crème patissière au citron:
Faîtes fondre le jus des citrons avec le beurre
Dans un saladier mettez les oeufs, le sucre glace et la poudre de pudding et fouettez.
Versez le jus de citron/beurre dans les oeufs et mélanger.
Reversez le tout dans la casserole et remettre sur feu doux tout en remuant jusqu'a ce que la crème épaississe.
Laisser refroidir.


Pour la meringue:
Montez les blancs en neige avec le sel puis petit à petit ajoutez le sucre jusqu'a ce que les blancs soient bien fermes


Sortez le biscuit de la plaque avec le papier  et laissez tièdir ou refroidir sur le plan de travail.
Répartissez la crème citron, roulez-le délicatement en enlevant en même temps le papier.


Etalez la meringue puis la faire brunir au chalumeau où à défaut dans le four en position gril.

 

 

 

http://lh5.googleusercontent.com/-hS2Zz_NLbCk/TvdxXr2nfnI/AAAAAAAAOGw/DUYm2NHknBw/s800/IMG_1008.JPG

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Therbia - dans Gâteaux festifs
commenter cet article
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 07:07

 

Voilà le dessert servi pour le réveillon de Noël, il a fait un tabac ...

La recette vient du blog de Mirliton, elle se prépare en peu de temps (20 mn chez moi), puis on laisse le tout au congélateur, et il n’y aura plus qu’à le sortir au moment du dessert, alors pourquoi s'en priver ?

 

 

http://lh6.googleusercontent.com/-fUXCYi247jE/TvYbSCGfiRI/AAAAAAAAOGU/I1GUPzin81w/s800/IMG_0996.JPG?gl=FR

 

 

4 oeufs

20cl de crème liquide

caramel au beurre salé (type Vahiné)  

pralin en grains  

60g de sucre  

1cuillère à café d’extrait de vanille liquide

2 grosses meringues du boulanger

 

Fouettez les jaunes avec 30g de sucre.

Monter les blancs en neige ferme en incorporant les 30g de sucre restant.

Incorporer les blancs aux jaunes.

 

Monter la crème liquide en chantilly , ajouter la vanille puis l’incorporer délicatement à la préparation précédente.

 

Concasser grossièrement les meringues et les ajouter .


Tapisser les parois de votre moule de caramel au beurre salé et de pralin avant d’y verser la préparation (Mirliton conseille d'utilisr un moule à cake en silicone, si vous n’en avez pas, pensez à mettre du film alimentaire dans votre moule pour démouler le mystère plus facilement).

 

Placer au congélateur au moins 5 heures.

Sortir 10 m  avant de servir.

 

Pour ma part j'ai utilisé de l'onctueux de caramel qui a malencontreusement collé aux parois de mon moule en silicone ... du coup après le démoulage j'ai recouvert mon mystère de pralin, c'était délicieux comme ça ...

 

 

http://lh5.googleusercontent.com/-UbhmmOyj4y0/TvZiLXgB4wI/AAAAAAAAOGc/MGpw6JzY7oc/s800/photo-1.JPG

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Therbia - dans Gâteaux festifs
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 07:18

 

Voici le dessert que j'ai servi pour la fête des mères, léger en bouche et bien parfumé, il a beaucoup plu ...

La recette vient du forum cuisine au coin du feu, sur une idée de Francky ...




http://lh6.googleusercontent.com/-pJvuguugGJU/TeLOD65g2HI/AAAAAAAANOg/P0suxhKjSOg/s800/IMG_0114.JPG



Base :
250 g de spéculos
80 g de St Hubert 41



Mixer les biscuit avec le St Hubert.
Tasser le tout dans le fond d'un moule à charnière puis placer au frais



Bavarois :
400 g de fraises
110 g de sirop d'agave (ou 150 g de sucre à défaut)
Le jus d'un demi-citron
5 feuilles de gélatine
40 cl de crème fleurette



Mixer les fraises et récupérer la pulpe dans une casserole. La faire chauffer à environ 60° (c'est tiède/chaud au toucher) avec le sucre et le jus d'un demi-citron. On peut rajouter de l'arôme vanille (1 càc) à la préparation.

Ajouter les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans de l'eau froide, les dissoudre en remuant et laisser refroidir à température ambiante en remuant souvent.

Pendant que le mélange de fraises refroidi, monter la crème fleurette en chantilly


Reprendre le coulis de fraises refroidi et y incorporer délicatement à la spatule la crème fouettée.

Verser dans le moule préparé et mettre au réfrigérateur.



Miroir :
250g de fraises
20 g de sirop d'agave (ou 30 g de sucre à  défaut)
1/2 jus de citron
3 g de gélatine


Mixer les fraises et récupérer la pulpe dans une casserole. La faire chauffer à environ 60° (c'est tiède/chaud au toucher) avec le sucre et le jus d'un demi-citron.

Ajouter les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans de l'eau froide, les dissoudre en remuant et laisser refroidir à température ambiante en remuant souvent.


Verser délicatement sur le dessus du gâteau une fois que le bavarois a pris et remettre au frigo pour la nuit.

Le lendemain décercler le gâteau et le faire glisser sur une assiette.



http://lh3.googleusercontent.com/-SYEh4A5P48U/TeLODZlfkqI/AAAAAAAANOc/CqXEmOjM5BI/s800/IMG_0113.JPG


http://lh6.googleusercontent.com/-U_ljHgfwZHE/TeLOElSdpZI/AAAAAAAANOk/ej72nA2TbVw/s800/IMG_0115.JPG


http://lh6.googleusercontent.com/-yE_-GqUZKrs/TeLOE8mYsxI/AAAAAAAANOo/WXrP1K-pYW0/s800/IMG_0116.JPG





Repost 0
Published by Therbia - dans Gâteaux festifs
commenter cet article
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 07:16

 

La semaine dernière nous avons fait un repas avec la famille pour fêter encore une fois (avec plus d'un mois de retard, il n'est pas marin pour rien ...) les 21 ans de fils aîné ...

Comme ma belle mère affectionne tout particulièrement la pistache (comme toute la famille d'ailleurs), j'ai choisi de refaire le pastel impossible version chocolat pistache cette fois, l'association des 2 fonctionne à merveille ...



http://lh3.googleusercontent.com/_R_hDG-ur51A/TaHwB8xy3sI/AAAAAAAAM0c/DUI5t_ww6YY/s800/IMG_0748.JPG


http://lh5.googleusercontent.com/_R_hDG-ur51A/TaHwE9R8piI/AAAAAAAAM0o/paHcMsPcFWU/s800/IMG_0759.JPG


Pour la confiture de lait :
Une boîte de lait concentré sucré (en fait j'ai utilisé ce qui me restait de la dernière fois, je vous remets quand même la recette)

Pour le flan :
600 ml de lait
40 g de sucre (mis 30 g de sirop d'agave)
4 oeufs
vanille broyée
1,5 càs de pâte de pistache

Pour le gâteau au chocolat :
80 g de farine
120 g de beurre (st hubert 41)
3 oeufs
150 g de sucre (mis 110 g de sirop d'agave)
170 g de chocolat
1 càc de levure chimique
sel


Eclats de pistache pour la déco



Pour préparer la confiture de lait, de préférence la veille, remplissez d'eau une grande casserole, immergez la boîte de lait concentré et faire chauffer pendant 2 heures. Une fois l'eau à ébullition, baisser le feu pour maintenir le frémissement. Rajouter de l'eau si nécessaire. Au bout de 2 h, sortez la boîte et laissez-là refroidir. (Je l'ai faite à la cocotte minute, la boite bien recouverte d'eau, 30 mn à compter de la rotation de la soupape  ...)

Le jour même, préchauffez le four à 200 C.
Ouvrir la boîte de lait concentré sucré, prélever une partie de confiture de lait et en napper, en couche épaisse, le fond d'un moule à manqué beurré (comme j'ai utilisé ce qui me restait de la dernière fois ma couche n'était pas très épaisse).

Préparer la pâte du gâteau au chocolat. Faire fondre à feu doux le beurre et le chocolat. Mélanger les oeufs et le sucre. Ajouter le chocolat fondu puis la farine, la levure chimique et une pincée de sel. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.
Verser la préparation dans le moule, sur la confiture de lait.

Préparer le flan en mélangeant tous les ingrédients et verser tout doucement dans le moule sur la pâte au chocolat.

Couvrir le moule d'une feuille de papier aluminium, placer dans un  bain marie et enfourner pour 20 mn. Au bout de ce laps de temps, le couches se seront inversées. Retirer alors le papier aluminium et prolonger la cuisson pour encore 30 mn à 180° C.

A la fin de la cuisson, laisser un peu refroidir le gâteau avant de le démouler. Décorer avec les éclats de pistache.



http://lh4.googleusercontent.com/_R_hDG-ur51A/TaHwDLN-YYI/AAAAAAAAM0g/RjMD9DzZ-6c/s800/IMG_0749.JPG


http://lh6.googleusercontent.com/_R_hDG-ur51A/TaHwDzZRCFI/AAAAAAAAM0k/LbrmQnNJCrc/s800/IMG_0756.JPG




A l'heure où vous lirez cet article, fiston sera reparti, pour un nouvel embarquement de 3 mois qui devrait lui permettre de terminer son temps d'élève afin de passer lieutenant ...





Repost 0
Published by Therbia - dans Gâteaux festifs
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 07:00

 

Nous voici arrivés au jour de publication de la 15ème édition du jeu interblog organisé par Sorcilili et Melle Banane ...

 

 

http://rondeinterblog.wolforg.eu/wp-content/uploads/2011/04/logo.png

 

 

Cette fois fois ci le mode d'inscription a changé, c'est ici que ça se passe ...

 

Pour cette 15ème édition, c'est chez Tiy (Crumbles et cassonade) que je suis allée piocher ...

 

 http://lh6.googleusercontent.com/_R_hDG-ur51A/TY598k4Bj_I/AAAAAAAAMr4/jx6oX9lmEBU/banni%C3%A8re-1.JPG

 

 

et c'est Sucre d'orge qui est venue piocher chez moi ...

 

http://img.over-blog.com/500x197/3/36/25/05/banniere-noel/ban-sucre-d-orge.jpg

 

En parcourant le blog de Tiy, j'ai tout de suite tilté sur la recette de son Pastel impossible, qui me rappelait l'Incroyable gâteau magique au chocolat réalisé il y a un environ un an et demi ...



http://lh5.googleusercontent.com/_R_hDG-ur51A/TYZOY3dDpYI/AAAAAAAAMmg/us7ON7K85UM/s800/IMG_0572.JPG


http://lh6.googleusercontent.com/_R_hDG-ur51A/TYZOapTJ4MI/AAAAAAAAMms/FPMxX-HSp3A/s800/IMG_0593.JPG


J'ai fait quelques modifs pour alléger en sucre et graisses, elles sont entre parenthèses dans la liste des ingrédients :

Pour la confiture de lait :
Une boîte de lait concentré sucré

Pour le flan :
600 ml de lait
40 g de sucre (30 g de sirop d'agave)
4 oeufs
vanille broyée

Pour le gâteau au chocolat :
80 g de farine (90 g)
120 g de beurre (st hubert 41)
3 oeufs (+ 1 blanc)
150 g de sucre (110 g de sirop d'agave)
170 g de chocolat (200 g)
1 càc de levure chimique
sel

Pour préparer la confiture de lait, de préférence la veille, remplissez d'eau une grande casserole, immergez la boîte de lait concentré et faire chauffer pendant 2 heures. Une fois l'eau à ébullition, baisser le feu pour maintenir le frémissement. Rajouter de l'eau si nécessaire. Au bout de 2 h, sortez la boîte et laissez-là refroidir. (Je l'ai faite à la cocotte minute, la boite bien recouverte d'eau, 30 mn à compter de la rotation de la soupape  ...)

Le jour même, préchauffez le four à 200 C.
Ouvrir la boîte de lait concentré sucré, prélever une partie de confiture de lait et en napper, en couche épaisse, le fond d'un moule à manqué beurré.

Préparer la pâte du gâteau au chocolat. Faire fondre à feu doux le beurre et le chocolat. Mélanger les oeufs et le sucre. Ajouter le chocolat fondu puis la farine, la levure chimique et une pincée de sel. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.
Verser la préparation dans le moule, sur la confiture de lait.

Préparer le flan en mélangeant tous les ingrédients et verser tout doucement dans le moule sur la pâte au chocolat.

Couvrir le moule d'une feuille de papier aluminium, placer dans un  bain marie et enfourner pour 20 mn. Au bout de ce laps de temps, le couches se seront inversées. Retirer alors le papier aluminium et prolonger la cuisson pour encore 30 mn à 180° C.
A la fin de la cuisson, laisser un peu refroidir le gâteau avant de le démouler. Se déguste froid.



http://lh3.googleusercontent.com/_R_hDG-ur51A/TYZOaKv82FI/AAAAAAAAMmo/tBGFCKanugs/s800/IMG_0577.JPG


http://lh5.googleusercontent.com/_R_hDG-ur51A/TYZOZlM4LKI/AAAAAAAAMmk/eGFqDvN4QJ0/s800/IMG_0573.JPG


http://lh6.googleusercontent.com/_R_hDG-ur51A/TYZObfNuRXI/AAAAAAAAMmw/Nyc5VYy3RHo/s800/IMG_0592.JPG



Nous avons adoré cette version, le contraste entre le moelleux corsé du chocolat, la texture flan et la douceur de la vanille, le tout rehaussé par le côté caramélisé de la confiture de lait, un pur bonheur gustatif ...

Comme fils aîné était en mer pour son anniv (21 ans le 22 février) nous avons attendu pour le lui fêter qu'il soit avec nous, ce gâteau a très bien fait l'affaire, il supporte bien les bougies, la couche de confiture se reconstitue une fois qu'elle sont enlevées ...



Et maintenant je file voir chez Sucre d'orge ce qu'elle a choisi ...




Repost 0
Published by Therbia - dans Gâteaux festifs
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 07:19

 

Hier midi nous fêtions en famille les 19 ans de fils cadet, pile le jour de son anniversaire, 10/10/10 il fallait le faire lol ...

J'avais depuis longtemps envie de tester le 3 chocolats il est pas mal présent sur la blogosphère, c'était donc l'occasion de se lancer ...



http://lh6.ggpht.com/_R_hDG-ur51A/TLIZ7IgfWKI/AAAAAAAALRE/jIORua1dcco/s800/IMG_3436.JPG


Pour un cercle de 22 cm de diamètre
Croustillant praliné  :

90 g de chocolat au lait
100 g de pralinoise 1845
50 g de pralin
40 g de crème de noisettines du Médoc
125 g de crêpes dentelles

Hacher les gavottes.
Faire fondre les chocolats puis ajouter le pralin et les gavottes, bien mélanger,
Verser dans le cercle et lisser à la spatule.

Mousses chocolat noir-chocolat au lait-chocolat blanc, les proportions pour chaque mousse sont de :
90 g de chocolat (noir 70% de cacao, au lait et blanc)
180 g de crème fraîche liquide
2 g de gélatine
J'ai rajouté 30 g de crème de noisettines du Médoc dans la mousse au chocolat au lait, et 1 càc de Tahiné (crème de sésame) dans celle au chocolat blanc.

Préparer les mousses une à une en procédant systématiquement de la même façon : Commencer par la mousse au chocolat noir, puis au lait, et enfin blanc.

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau fraîche.

Monter la crème en chantilly en prélevant 2 bonnes cuillères à soupe que l'on fera chauffer pour dissoudre la gélatine.

Faire fondre le chocolat au bain marie. ajouter la crème et la gélatine, bien mélanger au fouet et ajouter un peu de crème fouettée. ajouter le reste de chantilly.

Garnir le biscuit avec la mousse, bien égaliser et mettre au congélateur.

Procéder de la même façon avec les 2 autres mousses.

Glaçage chocolat :
100 g de chocolat noir 70%
100 g de crème fraîche liquide entière (10cl)

Hacher le chocolat, faire chauffer la crème et la verser sur le chocolat, bien lisser et verser sur le gâteau.

Ce gâteau se congèle très bien, le jour J, le sortir le matin et le mettre au frigo pour qu'il se décongèle.




http://lh6.ggpht.com/_R_hDG-ur51A/TLIZ5wfcLwI/AAAAAAAALQ8/3bqlbVopJfA/s800/IMG_3423.JPG


http://lh3.ggpht.com/_R_hDG-ur51A/TLIZ6knS7RI/AAAAAAAALRA/QrFiWDAcZUs/s800/IMG_3435.JPG



Repost 0
Published by Therbia - dans Gâteaux festifs
commenter cet article

Présentation

  • : Cuisine d'ici ou d'ailleurs ...... mais qu'est ce que je fais ce soir ?
  • Cuisine d'ici ou d'ailleurs ...... mais qu'est ce que je fais ce soir ?
  • : Ma cuisine au jour le jour, selon mon inspiration et aussi mon autre passion, le tricot ...
  • Contact

Vous aimerez peut être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

Archives

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog